beraridus du nord

 

 

berardius du nord

 

Stejneger 1882
Et aussi couramment appelé « Baleine à bec de Baird ».

Ordre : Cétacés

Famille : Ziphiidae

Genre et espèce : Berardius Bairdii

Espèces proches : Il est très proche par leur mœurs et physiquement de son cousin le Berardius du Sud, Berardius Arnuxii qui vit dans les eaux polaires arctiques. Pour certains scientifiques les deux espèces n'en formerait en faite qu'une seule.

Aucune évaluation de la population totale n'a encore été faite mais on s'est déjà que les évaluations de population pour les eaux japonaises sont de 5029 individus pour la côte Pacifique, 1260 pour la mer orientale du Japon et 660 pour la mer méridionale d'Okhotsk.

 

Caractéristiques

Taille : les mâles : de 9,10 à 12m , la taille moyenne de 10,3 ; les femelles : 9,80 à 12,80m la taille moyenne est 11,2m. Les femelles sont plus grandes que les mâles.

Poids : 11t à 15t

Longévité : 70-80 ans voir peut être plus

Vitesse de nage : autours des 4nd

Dentition : Les berardius sont dépourvus de dents sur la mâchoire supérieure mais aborde sur celle inférieur deux paires de dent qui dépassent quand l'animal ferme sa mâchoire. La paire de dent la plus en avant est plus grande que celle située en arrière. Les femelles sont aussi dentées mais leur dents sont plus petites .

Particularités : C'est la plus grosses des baleines à bec.


Apparence

Tête : Le melon est très renflé surtout chez les mâles, le bec est allongé comme chez les dauphins.
Aileron : triangulaire, d'environ 30cm.

Pectorales : petites et arrondis au bout

Caudale : simple, assez petite

Forme générale : Le corps est allongé et cylindrique.

Epiderme : La coloration des berardius est souvent dans ton du gris, parfois vers les brun. Le dessous est plus clair. Les berardius ont souvent des tâches blanches sur la gorge, les nageoires et entre le nombril et l'appareil génital. Ces tâches s'étendent avec l'âge donnant parfois jusqu'à une raie sous le ventre. Les femelles ont tendance à posséder un épiderme plus clair. Les mâles, eux ont souvent de nombreuses cicatrices du aux affrontements entre mâles dominants. Le beradius ont souvent des parasites sur la peau laissant alors des marques rondes tels que des bernaches de bateau, des bernaches de gland, et des poux de baleine.

 

Comportement

Sonde : La baleine à bac de Baird plonge environ une vingtaine de minutes mais peut rester sous l'eau plus d'une heure. Elle plonge au delà de 1000m.

Souffle : Il ne monte pas haut et est indistinct.

Comportements courants : Elle approche parfois les embarcations calmes, fait parfois des sauts hors de l'eau.


Mœurs

Nombre d'individu par groupe : Les berardius vivent en petit groupe de 6 à 10 individus, parfois jusqu'à 50 spécimens.

Structure sociale : Les groupes sont des hiérarchies de dominance. La dominance des mâles d'adulte semble être une indication de ségrégation par sexe et par âge.

Lieu de répartition : L'aire de répartition du berardius du nord va de la mer de Béring vers la Californie méridionale, soit l'Océan Pacifique Nord.

Milieu marin : Le berardius vit dans des eaux profondes dont la température est située entre 23 et 29°c dépassants les 1000m avec une limite méridionale se trouvant à l'isotherme 15°C à une profondeur de 100 m. Leurs habitats primaires semblent se situer près des pente continentale et des monts sous-marin océaniques.

 

berardius du nord

Alimentation

Régime alimentaire : Il se nourrit surtout de calmar et particulièrement l'espèce Gonatus fabricii, d'autres céphalopodes, du poisson (goujons de mer et harengs), des crabes, étoiles de mer aussi et même des concombres de mer.


Sexualité

Maturité sexuelle : Pour les mâles la maturité sexuel est atteint à la taille de 9,4. Chez les femelles elle est atteinte quand celles-ci mesurent 10m.La période de reproduction a lieu en Eté dans les eaux chaudes entre le Japon et la Californie.

Gestation : Elle dure entre 12 et 17mois.

Nouveau-né : La femelle donne naissance à un petit tous les 3ans. La mise-bas a lieu entre novembre et mai. Le baleineau fait à la naissance environ 4,50-4,60m

 

Relation avec l'homme

Chasse : Dans les années 50, dues à de nouvelles technologies de pêche, jusqu'à 382 baleines ont été prises tous les ans. Cette baleine est encore chassée par le Japon au nombre de 40 à 60 par an.

Menace : La population totale n'étant pas estimer il est difficile de dire si oui ou non cette baleine est exposé à un danger et si sa chasse à des répercutions sur sa populations. La pollution, le trafique maritime important et la dégradation de l'habitat naturelle semblent cependant bel et bien nuire à cette espèce.

Observations : Elle approche parfois les bateaux mais reste très craintive.

Captivité : Aucun individu n'a jamais été mis en captivité.

 

berardius du nord

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site