lagenorhynque obscur

 

lagénorhynque obscur

Gray 1828

Ordre : Cétacés

Famille : Delphinidae

Sous Famille : delphininés

Genre et espèce : lagenorhynchus obscurus

Espèces proches : Les autres ces proches sont les autres dauphins et surtout les 5 autres espèces de lagénorhynques.

Les scientifiques 'accordent à reconnaître 3 sous-types de l'espèce selon leur aire de répartition : lagenorhynchus oscurus fitzroyi, lagenorhynchus oscurus obscurus et lagenorhynchus oscurus subsp..

La population totale de l'espèce est inconnue. La toute première évaluation de l'espèce avait dénombré 2665 dauphins dans 27 groupes différents. Aujourd'hui on dénombre 7252 individus près des côtes de Patagonie et 6628 individus ont été dénombré entre Punta-Ninfas et Cabo-Blanco en Argentine.

 

Caractéristiques

Taille : entre 1,6 et 2,1m

Poids : entre 50 et 90kg, voir jusqu'à 100kg

Longévité : inconnue

Vitesse de nage : Ils peuvent atteindre les 20nd.

Dentition : Il y a entre 24 et 36dents sur chaque mandibule. Une dent a un diamètre de 3mm.


Apparence

Tête : Le bec est court et le front doucement en pente.

Aileron : Il est émoussé et plutôt de taille importante.

Pectorales : Elles sont longues et aiguës.

Caudale : Il y a une encoche médiane.

Forme générale : Le corps est robuste.

Epiderme : Une flamme noire en dessous de l'aileron traverse le haut des flancs. Une autre en dessous est liée à la zone noir de sous le caudale. Le ventre est blanc et les flancs sont gris clair. Le museau, la mâchoire intérieure, le devant de l'aileron et le dessous des pectorales sont noirs. De plus deux stries blanchâtres diagonales fonctionnent en avant de la queue vers le haut après la base de l'aileron dorsal.

 

lagénorhynque obscur

Comportement

Sonde : L'espèce plonge durant des courtes périodes. Parfois les plongées se font synchronisés entre membres d'un même groupe.

Souffle : Il est indistinct.

Comportements courants : Ils apprécient la présence des hommes et s'approchent facilement des embarcations. Ils apprécient le surf d'entrave et les acrobaties sautant souvent hors de l'eau. Ils sont parfois accompagnés de d'autres espèces de cétacés . De plus c'est animaux altruistes on était observé aidant d'autres cétacés en détresse et même des humains. Les lagénorhynques obscurs produisent une variété de sifflements, de couics, de cris aigus et de clics qui peuvent s'entendre à 3km à la ronde.


Mœurs

Nombre d'individu par groupe : La taille des groupes varient selon la saison allant 2 à 500 individus. En été les groupes sont plus importants avec environ 100 animaux alors qu' »en hiver il se divise en plus petits groupes de 6 à 15 individus.

Structure sociale : Les groupes sont stables plusieurs jours. Ils se composent facilement. On y trouve des animaux de tous âges et des deux sexes.

Lieu de répartition : L'espèce évolue dans les eaux de l'hémisphère méridionale. Le lagenorhynchus obscurus fitzroyi évolue près des côtes d'Amérique latine. Le lagenorhynchus obscurus obscurus lui nage dans les eaux côtière d'Afrique te d'Océan Indien. Enfin le lagenorhynchus obscurus subsp. est présent près des côtes de Nouvelle-Zélande. Toutes ses populations sont distinguent les unes des autres.

Milieu marin : eaux entre 10 et 18°c, près des plateaux continentaux

 

lagénorhynque obscur

Alimentation

Régime alimentaire :L'espèce se nourrit de poissons tel que les anchois ou les sardines et de calmars. La chasse se fait parfois individuelle mais le plus souvent elle est collective. Jusqu'à 300 dauphins chassent ensemble se positionnant de tel sorte qu'il y est un animal tous les 10m.


Sexualité

Maturité sexuelle : inconnue

Gestation : Elle dure 11mois.

Nouveau-né : Les naissances ont lieu entre novembre et février. A la naissance le petit mesure environ 60cm et pèse autours de 5kg. La lactation du jeune durera 18mois.
Relation avec l'homme

Chasse : L'espèce est encore chassé au Pérou où sa viande est vendu. Cette chasse se fait au nombre de 700 animaux annuellement.

Menace : L'espèce souffre des filets de pêche dans lesquels elles s'emprisonnent. En Nouvelle-Zélande chaque année c'est entre 100 et 200 animaux qui meurent ainsi. En 1994 au Pérou, 82,7% des 722 cétacés morts dans des filets de pêche étaient des lagénorhynques obscurs.

Observations : L'espèce est localement couramment observée. Elle fait al joie des touristes du fait de son comportement peu farouche et joueur. Mais un tourisme trop important pourrait commencé à nuire à l'espèce.

Captivité : Des individus ont été tenus en captivité dans des delphinariums mais n'ont pas remporté un grand succès.
 

lagénorhynque obscur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site