orque pygmée

orque pygmée

 

Gray 1874
L'espèce est tout aussi souvent appelée « Globicéphale nain » ou « Orque naine ».

Ordre : Cétacés

Famille : Delphinidae

Sous Famille : globicéphalinae

Genre et espèce : feresa attenuata

Espèces proches : Les autres membres de la sous-famille des globicéphalinés.

Sa population est inconnue.

 

Caractéristiques

Taille : de 2,1 à 2,6m

Poids : entre 110 et 170kg

Longévité : inconnue

Vitesse de nage : lent

Dentition : On compte entre 8 et 11 paires de dents sur la mâchoire supérieure et entre 11 et 13 sur la supérieure.

Particularités : Ces animaux se montrent très agressifs, chargeant, mordant, cassant les os des autres animaux. En captivité ils se montrent aussi agressifs envers les autres animaux que les humains. De plus ils grognent pour montrer leur mécontentement.


Apparence

Tête : Elle arrondie et sans bec.

Aileron : L'aileron est plutôt triangulaire mais le haut est incurvé, situé au milieu du dos. Manquant souvent de rigidité, il tombe parfois sur le côté.

Pectorales : Elles sont de taille moyenne et arrondies.

Caudale : Elle est de taille moyenne, avec une légère encoche.

Forme générale : Le corps est plus robuste vers l'avant pour s'effilé à l'arrière.

Epiderme : La coloration est gris-foncé pour noircir avec quelques inscriptions plus pâles sur le dessous, aussi bien qu'un certain blanc sur le ventre. Les lèvres sont souvent blanches.

 

orque pygmée

Comportement

Sonde : Le globicépahle nain peut plongé profondément.

Souffle : Il est indistinct.

Comportements courants : L'espèce est timide et approche peu les bateaux cependant des individus viennent parfois surfer à l'étrave. Parfois des individus font des sauts, l'espion ou lèvent leur caudale hors de l'eau. Les groupes avancent ensemble les uns à côté des autres. L'orque nain émet des cliquetis et des sifflements mais aussi des grognements et des rugissements au niveau de l'évent. En mer il est difficile de le différencier du péponocéphale, cependant l'orque pygmée a une tête arrondie alors que celle du péponocéphale est pointue.


Mœurs

Nombre d'individu par groupe : L'orque pygmée évolue en groupe de taille moyenne de 15-25 individus, voir jusqu'à 50 individus.

Structure sociale : Les membres d'un même groupe créent des liens importants entre eux, l'espèce est très sociale entre individus.

Lieu de répartition : On trouve l'espèce dans les eaux tropicales des Océans Pacifiques, Atlantiques et Indien.

Milieu marin : surtout les eaux tropicales et subtropicales pélagiques des océans ouverts

 

Alimentation

Régime alimentaire : L'espèce se nourrit de calmar, poulpes et de gros poissons comme le thon. Des orques pygmées ont aussi été vus en train d'attaquer des dauphins, sûrement pour s'en nourrir. En captivité l'espèce se nourrissait de 5kg de nourriture par jour.


Sexualité

Maturité sexuelle : Les mâles atteignent leur maturité sexuelle vers la taille de 2,16m et les femelles vers une taille de 2,21m.

Gestation : inconnue

Nouveau-né : Les naissances ont surtout lieu en été. La femelle donne naissance à un unique petit qui mesure alors plus de 50cm.

orque pygmée

Relation avec l'homme

Chasse : L'espèce est harponné au Sri Lanka au nombre annuelle de 300 à 800 animaux, même si elle n'est pas proprement chassé.

Menace : L'espèce souffre de la pollution maritime et plusieurs individus se prennent dans les filets de pêche surtout au Sri Lanka et au Japon.

Observations : L'espèce est parfois observé. Elle est plus souvent vu près de la République Dominicaine, St Vincent, Hawaï ou le sud du Japon.

Captivité : L'espèce se montre très agressif en captivité attaquant violemment leurs dresseurs et tuant les autres animaux qui partagent leur basin.
 

orque pygmée

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site