pseudorque

 

pseudorque

Owen 1846
L'espèce est aussi couramment appelée « Fausse Orque » ou « Faux Orque ».

Ordre : Cétacés

Famille : Delphinidae

Sous Famille : globicéphalinae

Genre et espèce : pseudorca crassidens

Espèces proches : C'est l'unique représentant du genre pseudorca. Le crâne est semblable à celui de l'orque orcinus orca, mais les deux espèces ne semblent pas être étroitement liées.

La population totale de l'espèce n'est pas connue. Cependant on dénombre 16.000 individus près des eaux côtières de la Chine et du Japon. La population estimée à 83 individus à Hawaï, elle semble s'éteindre dû fait que les mélanges consanguins sont devenus trop importants.

 

Caractéristiques

Taille : Les mâles mesurent environ 5,5m, le maximum étant de 6,1m. Les femelles mesurent environ 4,5m, avec un maximum de 5m.

Poids : Les mâles pèsent entre 0,8 et 1,2t, voir jusqu'à 1,5t. Les femelles ne dépassent pas les 1t.

Longévité : La longévité pourrait être d'environ 60ans pour les mâles et 70ans pour les femelles. A ce jour le plus vieux mâles avait 58ans et la plus vieille femelle 62ans.

Vitesse de nage : Lorsqu'il se déplace le pseudorque nage à une vitesse de 2 ou 3nd. C'est animal capable de changements soudains et d'accélérations brusques qui peuvent atteindre les 15 ou 20nd.

Dentition : On trouve entre 9 et 12 paires de dents sur la mâchoire inférieure et entre 7 et 10 sur la supérieure. Une dent mesure environ 4 ou 5 cm, et possède un diamètre de 25mm.

Particularités : Le faux-orque est connu pour être voleur, dérobant des poissons prisonniers dans des lignes et filets de pêche. Certains s'attaquent aux dauphins pour leur prendre leurs thons. Un pseudorque aurait même tué un baleineau à bosse près d'Hawaï.



Apparence

Tête : Il n'y a ni melon, ni bec mais un front qui descend doucement vers le museau arrondi et qui dépasse la mandibule inférieure de quelques centimètres.

Aileron : La forme de l'aileron est typique, il est nettement concave mais avec une extrémité large et arrondie. Il est située au milieu du corps et mesure environ 40cm.

Pectorales : Elles représentent 10% du corps et sont caractéristiques en raison d'une bosse faisant comme un coude.

Caudale : Il y a une encoche médiane.

Forme générale : Le corps est svelte et fusiforme.

Epiderme : Le corps est uniformément noir, avec cependant une zone plus clair sur les côtés de la tête. Dessous le corps, à partir des pectorales commence une tache grise plus ou moins étendue. Chez les jeunes cette tache est nettement plus clair.

pseudorque

Comportement

Sonde : L'espèce peut plongé à des profondeurs moyennes.

Souffle : Il est indistinct.

Comportements courants : L'espèce passe beaucoup de temps en surface. Le pseudorque saute parfois hors de l'eau. L'espèce apprécie de venir jouer à l'étrave. C'est un animal dynamiques qui grâce à des vertèbres lombaires de grandes tailles peut nager rapidement et habillement. Il est aussi très voleur dérobant les poissons pris dans les filets de pêche. Il émet des clics semblables à ceux des dauphins. D'ailleurs l'espèce est parfois accompagné de dauphins, souvent du grand dauphin.


Mœurs

Nombre d'individu par groupe : Le pseudorque évolue en groupe de 10 à 50 individus environ mais des rassemblements de plusieurs centaines d'individus se forment couramment.

Structure sociale : Les groupes sont formés d'individus de tous âges et des deux sexes. Le pseudorque est un animal très sociale qui tisse des liens importants entre individus, ce qui explique en partie des échouages de masse.

Lieu de répartition : L'aire de répartition du pseudorque est importante puisqu'on trouve l'espèce près des côtes des continents américains, européen, africain, asiatique et océanique. L'espèce est seulement absente dans le seaux polaires.

Milieu marin : eaux de 9 à 31°c, pélagiques ou côtières, de mer fermée ou d'océan ouvert

pseudorque

 

Alimentation

Régime alimentaire : L'espèce se nourrit de divers types de poissons et de grands céphalopodes. Il se nourrirait aussi de gros mammifères comme des dauphins ou d'oiseaux. Quotidiennement un faux-orque se nourrit du quantité de nourriture égale à 5% de leur masse corporelle.


Sexualité

Maturité sexuelle : La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 8 à 14ans, soit une taille située entre 3,5 et 4,2m pour les femelles et entre 4 et 4,5m pour les mâles.

Gestation : La gestation dure 15mois. Une femelle donne naissance à un petit tous les 3 ou 4ans voir jusqu'à 7ans, cet écart augmentant avec l'âge.

Nouveau-né : Le nouveau-né mesure entre 1,5 et 1,8m et pèse environ 80kg. Sa lactation durera 18mois et le sevrage dure 24mois.

 

Relation avec l'homme

Chasse : L'espèce est chassé de manière anecdotique au St Vincent. Au Japon quelques individus sont harponnés sous prétexte de compétition avec les pêcheurs.

Menace : L'espèce se prend parfois dans les filets de pêche. Le manque de données ne permettent pas une évaluation correcte des différentes menaces. L'espèce s'échoue assez souvent. Ces échouages étant souvent de masse, avec des centaines d'individus.

Observations : L'espèce est observé plus ou moins régulièrement selon les zones. Elle semble plus courante près du Japon.

Captivité : Des individus sont pris en captivité. L'espèce semble plutôt bien s'y habitué. Contrairement aux orques pygmées et aux péponocéphales qui sont très violents, le pseudorque se montre calme.

 

 

pseudorque

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×