rorqual boreal

Lesson 1828

L'espèces est aussi bien appelé "Rorqual boréal" que "Rorqual de Rudolphi". Les populations locales l'ont dénommé Sei.

Ordré : Cétacés

Famille : Balaenoptera

Genre et espèce : Balaenoptera borealis

Espèces proches : Les autres representant de sa famille : le rorqual tropical, le rorqual commun, le rorqual bleu et le petit rorqual.

On distingue deux sous-espèce : Balaenoptera borealis borealis pour les individus de l'hémisphère nord et Balaenoptera borealis schlegeli pour les individus de l'hémisphère sud. La population totale est estimé à 57.000 individus. En mer de Labrador 800 individus ont été recensés, l'estimation la plus optimiste pour l'Atlantique nord est de 3.000 individus. Dans le pacifique Nord on l'estime entre 18.000 et 23.000 individus. Dans l'hemisphère sud on estimait la population a moins de 52.500 individus en 1969.

 

Caractéristiques

Taille : entre 12 et 16m, exptionnellement 18 ou 20m. Les femelles sont généralements plus grandes que les mâles.

Poids : L'animal depasse rarement les 20t mais un individu harponné en faisant 29t. Les individus de l'hémisphères sud sont plus gros que ceux du nord.

Longévité : jusqu'à 74ans

Vitesse de nage : de 2 à 6,5km/h en mangeant, 5 à 30km/h en migrant et jusqu'à 60-65km/h en cas de fuite

Dentition : La machoire est dotée entre 320 et 360 paires de fanons minces et courts d'une longeur de 75cm et d'une large de 40cm. Ils sont entièrement noires avec des franges fines très longues d'un blanc très pur. Ce melange entre le noir brut et le blanc pure donne alors un drole de sourire à l'animal.

Vertèbres : Elles sont au nombre de 57 : 7 cervicales, 14 thoraciques, 13 lombaires et 23 caudales

 

Apparence

Tête : La tête est plate avec une mâchoire plus arquée que chez les autres rorquals. Du front au museau se trouve un seule et unique crête médiane. Quelques poils sont repartis autours de l'évent et le pourtour des lèvres supérieures. Les sillons de george, au nombre de 52 en général bien qu'il puisse y en avaoir de 30 à 62, vont du menton aux nageoires pectorales.

Aileron :Il est situé plus en avant que chez les autres rorquals, au deux tiers du corps. Il est fortement developpé et en forme de faucille. Elle varit d'une hauteur de 25 à 61cm.

Pectorales : Elles sont petites n'atteignant que un dixième du corps entier.

Caudale : Elle est ample avec une encoche.

Forme générale : Le corps est fin.

Epiderme : Le dos est gris foncé à la limite du noir. Des tâches de diverses nuances parsèment les flancs et sur la face ventrale une large bande blanche ou grise aux coutours variables relie le menton à l'anus.

 

Comportement

Sonde : Lorsqu'il sonde le rorqual boréal n'arque pas son dos et ne montre jamais sa caudale. On a pu identifier deux rythmes d'activités pulmonaires : dans un premier cas l'animal souffle de deux à trois de suites toutes les 15-20s avant de plonger 5 à 10min; dans un second cas l'animal souffle cinq à six fois toutes les 30 à 50s avant de plonger durant 15 à 30min. Le rorqual boréal peut sonder jusqu'à 300m.

Souffle : Il est unique.

Comportements courants : L'espèce est assez timide approchant peu les bateaux. Sa peau foncé fait quelque peu fantosmagorique à la surface. On sait peu de chose sur leur système de communication hors mis qu'elles utilisent frequament certaines basses frequences.

 

Moeurs

Nombre d'individu par groupe : Des petites groupes de 2 à 5 individus sont en général la norme. Des rassemblements de mille individus aurait lieu ou aurait eu lieu.

Strucure sociale : Au cours de l'accouplement des groupes de femelles et de mâle se forment autours de liens sociaux.

Lieu de repartition : On trouve l'espèce dans toutes les eaux du monde exeptés les eaux polaires mais surtout entre les deux tropiques.

Milieu marin : eaux pélagiques entre 8 et 25°c

 

Alimentation

Régime alimentaire : Le sei capture quotidiennement dans ses fanons environ 900kg de copépodes, amphipodes et petits poissons. Parfois l'espèces est amené a se nourrir de gros poissons, jusqu'à 30cm ou de calmars.

 

Sexualité

Maturité sexuelle : La puberté arrivé vers 3ans pour les mâles vers une taille de 13,4m et vers 3ans et demi pour les femelles pour une taielle de 143m.la maturité sexuelle arrive quant à elle vers 8-11ans. La reproduction a lieu entre avril et août.

Gestation : Elle dure entre 10 mois et demi et douze.

Nouveau né : A la naissance le nouveau-né mesure environ 4,5m pour un poid de d'environ 800kg. Son allaitement durera entre 5 et 9mois. Les femelles donnent naissance tous les deux ans.

 

Relations avec l'homme

Chasse : La chasse a commencé tard vers le XIXème et est devenu intense dans les années 60. Par exemple entre 164 et 1965, 25.454 individus ont été tués et 1965-1966 plus de 87.284 baleines boréales ont été massacrés. De1969 à 1979 les prises annuelles étaient autours de 6.000 animaux.

Menaces : Par manque de donéne il est impossible de definir clairement les menaces mais l'espèce souffre surement de la poullution de son environnement aussi bien biologique que sonore.

Observations : L'espèce est moins observé et courante que ces consoeurs tel que la baleine à bosse ou le rorqual commun.

Captivité : Aucun individu ne vit en captivité.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site