rorqual commun

 

Ordré : Cétacés

Famille : Balaenoptera

Genre et espèce : Balaenoptera physalus

Espèces proches : lLes autres espèces proches sont la baleine bleue, le petit rorqual, le rorqual de Bryde, le rorqual de Rudolphie et la baleine à bosse.

On distingue deux sous-espèce : une dans l'hémisphère Nord Balaenoptera physalus physalus et l'autre dans l'hémisphère Sud Balaenoptera physalus quoyi.

La population totale est estimée à moins de 100.000 individus. Elle est estimé à 40.000 individus dans l'hémisphère Nord et entre 15.000 et 20.000 individus dans l'hémisphère Sud. En mer Méditerranée sa population est estimé entre 3000 et 7400 individus.

 

Caractéristiques

Taille : La taille moyenne est de 19-20m. Certains individus en Arctique atteignent les 24m, dans l'Antartique certains individus atteint 26m. Le record est detenu par une femme de 26,80m.

Poids : Un individu de 25m pèse entre 40 et 60t. Le record est détenu par une femelle pleine tué dans l'Antartique le 13 janvier 1948 qui mesurait 22,70m pour un poid de 69,5t. Le cadavre fournit 31,5t de viande, 18,5t d'huile, 10,2t d'os et 7,9t de viscères.

Longévité : Les rorquals communs vivent au delà de 90ans.

Vitesse de nage : En mangeant, le rorqual nage environ entre 2 et 6,5km. En migrant il nage entre 5 et 35km/h. En cas de fuite il dépasse les 97km/h atteignant les 42, voir 55km/h.

Dentition : Le rorqual bleu possède environ 360 paires de fanons (entre 270 et 470) d'une longueur maximal de 90cm et d'une largeur maximale de 50cm. Ils sont bleutées chez les jeunes avant de devenir gris foncé ou verdâtre chez l'adultes. Mais cette coloration est seulement du côté gauche de la mâchoire. Les fanons de la mâchoire du côté droit sont eux gris clair dans les deux tier supérieur et blanc dans le tiers inférieur. Les franges sont épaisses et de couleur blanc jaunâtre ou moutarde.

Vertèbres : Elles sont au nombre de 64 : 7 cervicales, 15 thoraciques, 15 lombaires et 27 caudales

 

 

Apparence

Tête : Le museau est étroit, en forme de V avec une unique crête longitunale médiane en avant de l'évent. Il y a quelques poils sur le menton et les joues. Les rorquals communs possèdent entre 56 et 100 sillons qui s'étendent de la george au nombril. Le cerveau est d'environ 1920cm de long pour un poids de 5kg. Le coéfficient d'encéphalisation est ainsi de 0,0001. La langue est coloré asymétriquement : foncé à gauche, blanche à droite.

Aileron : Elle est bien visible et en forme de faucille inclinée à moins de 40°. Elle est située à peu près au deux tiers du corps et mesure environ 60cm. 

Pectorales : Elles sont courtes, mesurant environ 12% de la longueur totale du corps, et sont lancéolées.

Caudale : Elle possède une encoche médiane.

Forme générale : La forme générale du corps est allongée, fin, souple et athlétique. Entre l'aileron dorsal et la nageoire caudale, le corps se reserre fortement en étant fortement comprimé latéralement. Le corps d'un rorqual commun est composé à 24% de lard, 45% de muscles, 12% de viscères et 17% d'os.

Epiderme : Le dessus du dos varit du gris foncé au marron. Le côté gauche du corps est toujours plus foncé. Cette coloration asymétrique est caractéristique de l'espèce mais se rencontre aussi chez certains Petits Rorquals. Le ventre, le dessous des nageoirs pectorales et le dessous de la nageoire caudale sont blancs. Certains individus possèdent les formes angullaires claires sur la mandibule inférieure.

 

Comportement

Sonde : Le rorqual commun souffle plusieurs fois d'affilées avec des intervalles de 30s à 1min. A la remontée le corps reste le plus souvent immergé et quand il sonde le rorqual commun ne soulève pas sa nageoire caudale. Le rorqual commun peut plonger au delà de 355m de fond et depassent peut être même 600m. Leur apnée dure en général entre 5 et 10min mais peut aussi dépasser les 20min.

Souffle : Il est puissant et droit. Il peut atteindre 4 à 6m, il s'entend et se voit d'assez loin.

Comportements courants : Le rorqual commun est plutôt curieux et approche parfois les bâteaux. Des individus ont été observés faisant des sauts hors de l'eau mais ce comportement reste plutôt rare. Des hybrides entre des rorquals communs et des rorquals bleus ont été observés dans l'Atlantique Nord et le Pacifique Nord. Pour ce qui est de la communication ils utilisent surtout  des basses fréquences allant de 16 à 40Hz. Chaque émissions dure entre 1 et 2 secondes. Ce sont sont combinés à d'autres sons de manière ordonnée et cette suite de sons durent entre 7 et 15min. Ces émissions peuvent atteindre une puissance acoustiques de 184-186dB et sont audibles à plusieurs centaines de kilomètre à la ronde.

 

Moeurs

Nombre d'individu par groupe : L'espèce est le plus souvent solitaire, en couple ou en très petit groupe de 6 à 10 individus. Des rassemblements allant jusqu'à 100 individus ont aussi été observés.

Strucure sociale : Les rorquals communs sont plus grégaires que les autres baleines et vivent plus souvent en groupe.

Lieu de repartition : Le rorqual est présent dans tous les océans du monde exepté dans les zones polaires et certaines mers isolés comme la Mer Batique, le Golfe Persique ou la Mer Rouge. Il est par contre présent dans la partie occidentale de la Mer Méditerranée. Certaines populations migrent et d'autre non. Lorsqu'il migre le rorqual commun peut parcourir jusqu'à 300km en un jour.

Milieu marin : Les rorquals préférent les eaux profondes au délà du plateau continental.

  

Alimentation

Régime alimentaire : Le rorqual commun se nourrit de krill, de petits poissons et de crustacés. Ils filtrent l'eau par leur fanons pour n'avaler que les petits organismes. Le rorqual commun peut avaler jusqu'à 70m3 d'eau. Chaque filtration lui apporte environ 10kg de nourriture. Le rorqual commun peut en consommer jusqu'à 1800kg par jour. Le rorqual commun doit se depenser 3heures par jour pour satisfaire ses besoins énergetiques. Au niveau des tactiques de chasse, certains individus ont été observés en train d'entourer des bancs de poissons pour les rendre plus compact et pouvoir ainsi plus facilement les avaler.

 

Sexualité

Maturité sexuelle : La maturité sexuelle est atteinte entre 6 et 12ans. A cet âge les mâles mesurent environ 19m pour 43,5t et les femelles mesurent environ 19,5m pour un poids de 47,1t.. La maturité physique est atteinte entre 25 et 30ans. Les accouplements ont lieu dans l'hémisphère Nord en janvier et février et dans l'hémisphère Sud de mai à septembre.

Gestation : Elle dure 11 mois.

Nouveau né :  Le nouveau né mesure entre 5,5 et 6,5m et pèse environ 1,8t. Les femelles peuvent porter jusqu'à 6 foetus mais ne donne naissance en général qu'à un unique petit. Les jeunes sont sevrés vers 6 ou 7 mois, lorsque leur taille atteint 11-12m. Le lait du rorqual commun est riche contenant dans 100g de lait, entre 53 et 55g d'eau, entre 31 et 33g de graisses et entre 13 et 14g de résidus solides.

 

Relations avec l'homme

Chasse : Le rorqual commun a été abondament chassé. De 1935 à 1965, 30.000 individus étaient massacrés chaque année. En 1966, la population de l'hémisphère Sud est protégé par la CBI et à partir des années 70 les quotas diminuent. sa chasse a été interdite en 1986 malgré tout des dérogations ont été attribués à des communautés locales du Groënland et de l'Islande. En 1995-1996, 12 individus ont été tués. Le Japon et l'Islande ont annoncé leur volonté de reprendre une chasse commerciale.

Menaces : Les rorquals communs souffrent de la pollution de son environnement. L'augmentation des bruits dans l'océan perturbe aussi la reproduction empechant les femelles et les mâles de communiquer entre eux.

Observations : L'espèce est l'une des plus observés au monde. Elle fait le bonheur des circuits touristiques notament en Amérique du Nord ou les îles de l'Atlantique. L'espèce s'échout parfois dont en France.

Captivité : Aucun individu ne vit en captivité. 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site