sotalie de l'amazone

 

 

sotalie de l'Amazone

Gervais et Deville 1853
L'espèce est aussi couramment appelée « Tucuxi ».

Ordre : Cétacés

Famille : Delphinidae

Sous Famille : steninae

Genre et espèce : sotalia fluviatilis

Espèces proches : La sotalie est la seule membre du genre sotalia, les espèces les plus proches sont donc les autres dauphins de la sous-famille des steninés.

On peut distinguer deux groupes, l'un fluviale sotalia fluviatilis fluviatilis et l'autre vivant dans les eaux maritimes près des côtes sotalia fluviatilis guianensis. Les deux groupes se distinguant des différences morphologiques, et plus rarement sociales.

La population est inconnue. Cependant on dénombre entre 100 et 400 sotalies de l'Amazone dans le fleuve Magdalena en Colombie, 418 individus de 109 groupes ont été répertoriés dans la Baie de Guanabara mais une étude récente n'en a dénombré que une soixantaine, 2829 près de l'île de Cananéia, 62 animaux dans la région de d'Iquitos. Dans le fleuve Amazone on estime qu'il y aurait une sotalie par kilomètre.

Caractéristiques

Taille : Le type marin mesure en moyenne entre 1,7 et 2,2m alors le type fluviale ne faite que 1,4m.

Poids : 35 à 45kg. Le type marin est plus gros que le type fluviale.

Longévité : inconnue

Vitesse de nage : lente, 2nd

Dentition : Il y a entre 26 et 35 dents sur chacune des mandibules.

Particularités : C'est un dauphin miniature. Dans certaines régions d'Amérique du Sud il est considéré comme sacré. Et des légendes courent comme quoi des sotalies auraient sauvé des hommes tombés à l'eau.


Apparence

Tête : Le bec est ovale, mince et long. Le melon est arrondi. Les yeux ont un iris brun et une pupille ovale longitudinale. Leur diamètre est d'environ de 18mm.

Aileron : Il est triangulaire et est parfois accroché au bout. Il fait entre 11 et 13cm de hauteur.

Pectorales : Elles sont assez larges.

Caudale : Elle a une encoche médiane.

Forme générale : Le corps est trapu, rappelant celui d'un petit dauphin.

Epiderme : L'épiderme a une coloration gris-clair à bleu-gris pour le dos et sa coloration est gris-clair sur le ventre. Entre l'aileron et les nageoires dorsales, les flancs sont légèrement plus clairs. Entre k'œil et le base de la base des nageoires est parfois visible une ligne foncée. Une autre ligne coupe les flancs vers la caudale.

sotalie de l'Amazone

Comportement

Sonde : L'espèce plonge le plus souvent plat ou à des profondeurs infimes durant une trentaine de secondes, voir jusqu'à une minute.

Souffle : Il est indistinct.

Comportements courants : La sotalie de l'Amazone est surtout active tôt le matin ou tard le soir. Le comportement de l'espèce ressemble beaucoup à celui des dauphins, avec des bonds, des sauts, des battements de nageoires...Cependant l'espèce ne pratique pas le surf d'étrave. La sotalie a un système d'écholocation développé et adapté aux eaux troubles.


Mœurs

Nombre d'individu par groupe : Le type fluviale vit en groupe de 1 à 6 individus, la moyenne dans le fleuve Amazone étant de 3,9. Des rassemblements allant jusqu'à 20 individus ont cependant été observés. Le type marine lui évolue en bande d'environ 9 animaux et les rassemblements peuvent atteindre les 50 sujets.

Structure sociale : La structuration des groupes est peu connues. De nombreux groupes formés des femelles et des juvéniles ont été observés. Lors de al saison de reproduction les mâles se battent entre eux.

Lieu de répartition : Le type marin évolue sur toute la côte nord-est de l'Amérique Latine en bordant les côtes du Panama, Venezuela, Guyana, Suriname, Guyane française et du Brésil. Le type fluviale, lui, évolue dans les eaux du fleuve Amazone.

Milieu marin : eaux côtières ou des fleuves, peu profondes

 

sotalie de l'Amazone

Alimentation

Régime alimentaire : La sotalie de l'Amazone se nourrit de 28 espèces de poissons comme les harengs et à Santa Catarina les sotalies sont connues pour adorer les anchois. L'espèce se nourrit aussi de céphalopodes.


Sexualité

Maturité sexuelle : La maturité sexuelle est atteinte à une taille de 1,6 ou 1,7m.

Gestation : Elle dure 11 ou 12mois.

Nouveau-né : Les naissances ont lieu au Brésil en octobre et en novembre pendant la basse période d'eau. A la naissance le petit mesure environ 60 à 65cm pour le type marin et entre 71 à 83cm pour le type fluviale.

 

Relation avec l'homme

Chasse : L'espèce n'est pas chassé mais quelques individus sont victimes du braconnage au Brésil.

Menace : L'espèce est victime des filets de pêche, des sennes, nasses et autres pièges à crustacés. En 1996 938 individus ont été tués ainsi dans les filets du port d'Arapiranga et en hiver ce fut 125 autres sotalies de l'Amazone. L'espèce souffre aussi de la pollution surtout agricole des eaux et des activités humaines. De plus la construction de barrage est un sérieux problème pour la protection de l'espèce.

Observations : L'espèce est localement couramment observer. Elle attire même les visiteurs et le nombre de croisière touristique est en forte augmentation. En Amérique du Sud partent ainsi des milliers de touristes à bord de voiliers et d'embarcations à moteur pour observer les tucuxis.

Captivité : Des individus ont été capturé pour la captivité. Ces derniers n'ont pas montrer un grand intérêts pour les acrobaties volontaires.

 

sotalie de l'Amazone

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site