steno

 

steno

Lesson 1828
Le nom complet de l'espèce est « Sténo rostré ». L'espèce est aussi couramment appelée « Dauphin à Dents Rugueuses ».

Ordre : Cétacés

Famille : Delphinidae

Sous Famille : stenidae

Genre et espèce : steno bredanensis

Espèces proches : Le sténo est le seul membre du genre sténo. Les espèces les plus proches sont les membres de la famille des delphinidés et plus particulièrement ceux de la sous-famille des stininés.

La population totale est inconnue. Cependant on dénombrerait 151.100 sténos dans le Pacifique tropical oriental. Cette population se composerait de 176 à 4006 groupes de sténos.

 

Caractéristiques

Taille : Entre 2,2 et 2,5m. Le plus grand mâle mesurait 2,75m et la plus grande femelle 2,55m.

Poids : de 100 à 150kg

Longévité : plus de 30ans

Vitesse de nage : rapide

Dentition : Il y a entre 19 et 28 dents sur chacune des mandibules. Les dents sont coniques et rugueuses avec des stries verticales.

Particularités : Le sténo a un aspect qui fait pensé à un animal préhistorique, voir reptilien.


Apparence

Tête : La tête a une forme de cône. Il n'y a pas de démarcation nette entre le melon et le bec. Le rostre est compris latéralement. Les yeux sont gros et prédominants.

Aileron : A se base l'aileron est large. La dorsale est triangulaires avec une faible concavité puisque chez certains individus le bord de chute est pratiquement verticale.

Pectorales : Elles sont asse longues et larges à leur base.

Caudale : Les rebords sont concaves.

Forme générale : Le corps s'amenuise progressivement en avant de la dorsale.

Epiderme : L'épiderme a une coloration foncé sur le dessus. Le bout du rostre, la gorge et le ventre sont blancs plus ou moins teintée de rose ou de gris. Les flancs ont parsemés de taches claires. Elles sont plus nombreuses chez les individus âgées et sont sûrement du à des morsure lors de combat ou à des morsures de requin du isitius.

 

steno

Comportement

Sonde : Le sténo plonge le plus souvent autours de 70m mais atteindre des profondeurs plus importantes et peut reste en immersion environ 15min.

Souffle : Il est indistinct.

Comportements courants : Ce sont des animaux actifs mais cependant il est moins enclin à venir jouer à l'étrave. Le sténo nage souvent sous la surface avec seulement l'aileron et une petite partie de son dos au dessus de la surface de l'eau. Le sténo aime aussi marsouiner. L'espèce nage souvent en compagnie de d'autres dauphins, de globicéphales ou de pseudorques. Le sténo émet des clics et sifflements pour communiquer entre eux.


Mœurs

Nombre d'individu par groupe : Les groupes sont formés de 10 à 20individus, voir jusqu'à 50 animaux. Un rassemblement de 160 animaux a été observé dans le Pacifique, cette congrégation était en faite formé de 8 plus petits groupes.

Structure sociale : Les liens sociaux entre individus sont très forts et les échouages regroupent le plus souvent tout un groupe. Un jour un groupe de 7 sténos a été observer soutenant pendant deux heures à la surfaces un petit souffrant.

Lieu de répartition : le steno vit dans les eaux equatoriales, trocpiales et tempérés chaudes de tot les océans. Il le rencontre dans des mers tel que la Mer Rouge ou la Mer Mediterrannée.

Milieu marin : eaux chaudes de plus de 25°c, profondes

 

Alimentation

Régime alimentaire : Le sténo se nourrit de nombreuses variétés de calmars et de poissons.

 

steno


Sexualité

Maturité sexuelle : La maturité sexuelle est atteinte à 10ans chez les femelles et à 14ans chez les mâles. La maturité physique arrive à 15ans.

Gestation : inconnue

Nouveau-né : Les naissances ont lieu durant l'été ou au début de l'automne. A la naissance le petit mesure environ 90cm.    
                     
                
            
Relation avec l'homme

Chasse : L'espèce fait encore l'objet d'une chasse occasionnelle au Japon, au Sri Lanka, à St Vincent et aux Caraïbes.

Menace : L'espèce est parfois victime des filets de pêche dérivants et de la pollution. La manque de données sur l'espèce ne permette pas de mieux évaluer les risques.

Observations : Le sténo est difficile à observer. Son observation semble cependant plus courante au Japon et à Hawaï.

Captivité : Plusieurs dizaines d'individus ont été maintenu en captivité. Ils ont montré des capacités d'apprentissage excellente, supérieur à celles des grands dauphins. Un hybride entre le grand dauphin et le sténo fut même «crée » et survécut 4ans.
steno

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×